• Société Valérie Sabbah

METTRE EN PLACE SON ACTIVITE D'EVEIL MUSICAL EN INDEPENDANT

L'activité principale de l'Académie Sabbah, et donc la mienne, est de former de supers professeurs en eveil musical.


Bien que la formation que je dispense permette de travailler en école de musique et en conservatoire, on me pose souvent la question : comment monter son activité d'eveil musical en indépendant ?

Biensûre d'autres questions viennent s'ajouter, notemment :


  • quel statut choisir ?

  • quel tarif appliquer ?

  • peut-on vivre de ce métier ?

  • Comment se faire connaître

Autant de questions essentielles quand on se lance à son compte.


Comment se former au métier d'animateur en éveil musical ?


Vous avez 3 possibilités:


- La première est plutôt anarchique puisqu'il s'agit de se jeter à l'eau sans avoir la moindre formation, ce qui s'avère plutôt risqué. Vous allez avoir besoin d'expérience, de beaucoup d'années d'expérience pou maitriser tout ce que cela implique, connaitre le monde de l'enfant, les reglementations des lieux d'intervention, et biensûre l'activité d'eveil musical elle même. Cette version n'est donc pas du tout à privilégier, même si dans l'absolu elle n'est pas infaisable.

- La façon habituelle pour de se former au métier d'animateur en eveil musical est de passer par l'un des 9 CFMI de France, qui vous formera en 3 ans pour intervenir en milieu scolaire. Ce n'est à proprement pas de l'éveil musical mais les compétences qui y sont acquises sont telles que sorti de là, vous saurez parfaitement maitriser le sujet.


- Enfin la dernière manière de vous former à ce métier est de passer par des formations courtes comme celle que je propose ici par exemple. Cela exige que vous ayez de bonnes bases musicales et un minimum d'expérience avec les enfants de 3 à 6 ans. Mais l'avantage est de vous retrouver formé, organisé et super équipé pour votre nouvelle activité en quelques heures seulement.



Quelle est la réglementation pour s'installer comme animateur en éveil musical ?


En France, le métier d'animateur en éveil musical n'est pas réglementé.

Concrètement, cela signifie que n'importe qui peut se déclarer comme animateur en éveil musical sans avoir besoin de diplôme.

Ceci dit, il est évident qu'avoir un niveau correcte en tant que musicien est indispensable pour gérer ces ateliers musicaux, notamment avoir une bonne oreille, un très bon sens rythmique, une bonne coordination etc. Cela vous permet bien évidemment d'être plus compétent, d' avoir confiance dans vos propositions pédagogiques, être plus à l'aise avec les parents et donc de vous sentir plus légitime et de pouvoir alors profiter d'une bonne diffusion de votre activité par le bouche à oreille.





Peut-on vivre du métier d'animateur en éveil musical ?


A moins d'être en totale reconversion professionnelle, l'activité d'animateur en eveil musical est souvent complémentaire au métier de professeur d'instrument, que ce soit dans le cadre d'une école ou en indépendant.

Dans ce cas, il est tout à fait possible d'en vivre, et même très correctement.



Pour autant il est souvent compliqué de commencer car c'est souvent la réputation et le bouche à oreille qui permet la stabilité dans cette activité.

Il est également essentiel de faire savoir dans votre environnement que des ateliers d'éveil musical existent dans votre ville, par le biais des réseaux sociaux et d'un site internet.

Créez également une image sur les pages jaunes afin d'être facilement trouvable.

Aujourd'hui certains hébergeurs comme Wix permettent de créer très facilement des sites internet pour pouvoir se faire connaitre .



Quel est le tarif horaire pratiqué pour une séance d'éveil musical ?


En France la moyenne d'une séance d'eveil musical par enfant est de 10€-12€ l'heure, entre 15 et 20€ dans les grandes villes .

Les tarifs montent selon la notoriété et l'expérience du professeur.

Disons qu'en partant du principe qu'une séance d'eveil musical se compose au minimum de 3 enfants et au plus de 8 enfants sur une base de 20€ de l'heure, vous pouvez aller de 60 à 160 € l'heure.

D'après les chiffres publiques, un dumiste (intervenant en milieu scolaire) gagne en moyenne 1500 € par mois. Mais les chiffres correspondants aux professeurs d'éveil musical indépendants qui ont crée leurs groupes à titre privé (et qui cumulent la plupart du temps avec le métier de professeur d'instrument) reste inconnu.

Gardez à l'esprit que vous aurez du mal à mettre 3 heures d'éveil musical d'affilées, que ce soit au niveau de votre énergie (et oui car les enfants sont des sportifs de haut niveau, il faut pouvoir les suivre !) ou au niveau de la disponibilité des enfants (vous devez prendre en compte les heures de sieste, les repas etc), et que vos séances auront lieu essentiellement le Mercredi et le Samedi. Un professeur qui fonctionne bien peut monter 4 séances de 6 enfants par semaine par exemple.



Quel statut choisir pour être animateur en éveil musical indépendant ?


En micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur)

La plupart des professeurs exercent en micro-entreprise.

Le principal avantage de ce statut est qu'il est très simple à créer et à gérer. De plus, le calcul fixe des charges est un pourcentage du chiffre d'affaire. Ce qui signifie que si on ne gagne rien, on ne paye rien.

Les inconvénients de ce régime sont le faible taux de cotisation retraite, il n'y a pas d'assurance chômage, et il y a un montant maximal à ne pas dépasser sur l'année.

Mais cela reste un statut très intéressant d'autant qu'il existe une exonération de TVA qui le rend encore plus avantageux.

Pour se déclarer tout se fait en ligne sur le site dédié :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23264

D'autres statuts d'entrepreneurs existent tel que la SASU, l'EURL, l'EIRL.



L'association loi 1901

C'est une solution relativement fréquente lorsque l'on décide de monter une école associative.

Si votre association est considérée lucrative, elle devra payer les impôts sur les sociétés et devra s'acquitter de la TVA.



Il est vrai que ces démarches administratives pour créer son activité d'animateur en éveil musical indépendant peuvent faire peur de prime abord.

Mais elles sont de plus en plus simples et à la portée de tous.

Je ne peux que vous recommander de tenter l'aventure, car il s'agit d'une activité épanouissante qui nous permet de rester au contact de ce qu'il y a de plus beau dans la vie, l'enfant.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout